Le rêve d’un enfant

2015

Installation in the room Mlle Kot'átková

Eva Koťátková prend pour thème central la relation de l’individu aux structures et institutions sociales normatives, telles que les gouvernements, les écoles ou les familles. Dans ses sculptures, ses performances, ses dessins et ses collages, elle donne forme à la force invisible et disciplinante exercée par les règles, les conventions et les rituels : des objets en forme de cage, servant de contention physique à certaines parties du corps, des illustrations découpées dans des manuels de médecine et des images de personnes empêtrées dans des cordes sont des motifs récurrents dans son travail.

Poétique, d’un humour sombre et parfois inquiétant, Koťátková compte le surréalisme tchèque et la littérature absurde parmi ses sources d’inspiration. Koťátková est frappée par l’inadéquation particulière entre le monde des idées, des théories, des règles et des codes, et les gens qui doivent vivre avec eux, s’efforçant de se conformer, de se tenir droit, de suivre les leçons, de respecter les principes établis. Ils essaient souvent, et échouent, à se libérer, et les conséquences peuvent être étonnamment absurdes.

Dans cette œuvre en particulier, l’artiste utilise le collage – une technique largement adoptée par le surréalisme, et qu’elle aime aussi beaucoup en raison de sa nature intrinsèque – pour combiner des fragments et différents éléments en de nouvelles compositions. Elle a créé une boîte : un espace dans lequel explorer les pensées privées, les visions intimes, les rêves, ainsi que les angoisses, les peurs et les luttes de la société contemporaine.